Connexion Adhérent

Vue de France

Les familles nombreuses, c’est bon pour la planète !

La mode est à l’écologie ; tous les milieux politiques, religieux (encyclique Laudato si du pape François en 2015), associatifs en parlent. Si cet intérêt pour la préservation de notre planète est légitime, il est malheureusement détourné à des fins idéologiques qui visent notamment à détruire la famille.

A la suite d’actions menées par des lobbies bien organisés et qui bénéficient de relais médiatiques particulièrement performants, plusieurs courants de pensée se sont fait entendre ces derniers mois pour mettre en garde les politiques et les gouvernements contre les dangers d’un accroissement mondial de la population. Comme beaucoup d’autres, ce mouvement d’opinion est international et se fait sentir en plusieurs endroits du globe de façon concertée : cette simple observation conduit à conclure légitimement qu’il n’est pas le fruit du hasard mais d’une volonté bien établie. A l’ entendre, c’est le trop grand nombre d’hommes qui met en danger la planète. L’équation qu’ils proposent est d’une grande simplicité : un homme produit du CO² donc il pollue d’autant ; il faut par conséquent limiter le nombre d’hommes sur terre pour faire baisser les émissions de CO². Leur logique est imparable…

Lire la suite

Un congrès mondial des familles qui prend de l'ampleur

Les 29, 30 et 31 mars derniers s’est tenu à Vérone, en Italie, le XIIIe Congrès mondial des familles sous le haut patronage du ministère italien de la Famille avec la présence de Matteo Salvini, ministre italien de l’Intérieur et vice-président du Conseil. Cet événement réunit chaque année les défenseurs de la famille traditionnelle pour affirmer, célébrer et défendre la famille naturelle comme seule unité fondamentale et durable de la société.

Nous avons voulu interroger Guillaume de Thieulloy qui est un ardent défenseur de la famille au travers de ses médias de ré-information que sont les blogs réputés Le Salon Beige et Les 4 Vérités.

Verone pixabay r

Monsieur de Thieulloy, vous étiez présent à ce congrès. A quel titre était-ce et est-ce une première pour vous ?

Je participe depuis plusieurs années aux congrès du World Congress of Family, comme directeur du Salon beige. Cette organisation existe depuis une vingtaine d’années. Pour ma part, c’est à l’occasion de l’opposition à la loi Taubira que j’ai eu l’opportunité de rencontrer Brian Brown, qui n’était pas encore son président mais qui venait de remporter la bataille de la « proposition 8 » (référendum sur le mariage) en Californie et qui s’intéressait beaucoup à notre résistance. Un ami commun nous a mis en contact et j’ai pu présenter à Brian certains des acteurs du mouvement. Il faut comprendre que le combat pour la famille naturelle est un combat mondial : les promoteurs de la culture de mort l’ont compris, il était temps que nous nous y mettions aussi. D’autant que nous avons beaucoup à apprendre les uns des autres.

Lire la suite

Lettre ouverte à M. Macron

Notre courrier s’adressant à M. Macron, nous avons volontairement pris le parti de défendre une politique nataliste avant une politique familiale pour laquelle il faut être un minimum averti et sensibilisé…

Monsieur le Président, Dans le cadre du grand débat national que vous avez ouvert, vous nous demandez notre avis à nous citoyens français. Je profite donc de cette opportunité pour prendre la plume…

J’ai lu avec intérêt la lettre que vous avez adressée à tous les Français. Vous y soulevez avec justesse de nombreuses problématiques rencontrées par bon nombre de mes concitoyens. Cependant, une chose m’étonne, vous semblez avoir oublié un sujet ô combien important : la famille ! Vous n’avez malheureusement pas eu la chance d’être père, cependant, en tant que président de la République, vous êtes « le père du Peuple » ; il est donc de votre devoir de vous intéresser à cette question primordiale. Qu’est-ce que la famille sinon la cellule de base de la société, sur laquelle tout repose ? Sans familles, pas d’enfants, pas de citoyens, pas d’impôts, pas de retraites, pas d’avenir pour le pays ; l’équation est simple ! Je me permets donc d’attirer votre attention sur ce sujet en vous faisant part des doléances de nombreux Français.

Lire la suite

Le CCNE : outil à la solde des évolutions sociétales ?

Dans le cadre de la révision de la loi de bioéthique de 2011, nous revenons sur l’avis consultatif n° 129, rendu après une large consultation citoyenne par le Comité Consultatif National d’Ethique (CCNE) le 25 septembre 2018.

CCNEAu programme : débats publics, auditions d’experts, consultations en ligne, etc. La mobilisation fut au rendez-vous. A l’étonnement de nos élites et des médias, il ressort que dans leur majorité, les Français craignent des progrès scientifiques trop rapides au détriment de l’humain et qu’ils ne sont pas encore prêts à l’ouverture de la PMA pour toutes, thème le plus débattu.

Fort de cette consultation et de ses propres travaux, le CCNE a publié un avis « s’appuyant sur l’ensemble des opinions émises lors de la consultation » (sic !).

Lire la suite

Chronique d'une France En Marche

Ce printemps a été chargé en nouvelles plus ou moins inquiétantes pour nos libertés individuelles mais la vigilance des uns et des autres permet de faire reculer ces attaques récurrentes contre l’ordre naturel.

Tentative de muselage de nos écoles ?

Sous couvert de lutte contre la radicalisation, une loi visant à renforcer le cadre juridique des écoles indépendantes a été promulguée le 13 avril dernier.

Le texte initial renforçait drastiquement les conditions d’ouverture et de contrôle de ces écoles. Grâce à la mobilisation d’associations comme la Fondation pour l’école, la version finale a été allégée mais demeure plus restrictive qu’auparavant. Par exemple, pour enseigner en maternelle une Licence est désormais exigée, quant au contrôle il est renforcé à une inspection annuelle.

Lire la suite