Connexion Adhérent

Vu de France

Instruction en famille : un site pour vous accompagner

logo complet felicia fond transparent

 
Le site FELICIA (dération pour la liberté du choix de l'instruction et des apprentissages) offre aux familles concernées par l'école à la maison des éléments d'information qui leur permettront d'accomplir leurs démarches de demande d'autorisation.

Pour accéder au site de FELICIA : www.federation-felicia.org

 

NB : Les associations locales et nationales, FÉLICIA, IEF des Savoie, L’École est la Maison et Liberté Éducation ont adressé un courrier à la Direction Générale de l'Enseignement Scolaire à propos de la circulaire qui doit encore préciser, pour les personnels sur le terrain, les modalités d’application des décrets de l’instruction en famille.

La défense des enfants à naître

FdA poursuit son tour d’horizon des mouvements œuvrant au bien commun des familles. Profitant de la récente Marche pour la Vie, nous nous sommes attachés, cette fois-ci, à la défense des plus petits et avons rencontré le président de SOS Tout-Petits, le docteur Piloquet, qui a bien voulu répondre à nos questions.

La 15e Marche pour la Vie

La manifestation de janvier dernier fut l’occasion de reprendre le devant de la scène dans un contexte à nouveau défavorable. En effet, à l’heure où nous écrivons, la députée LREM Albane Gaillot se démène pour faire passer une énième loi sur l’avortement. Sa mesure phare consiste à vouloir allonger la durée légale de 12 à 14 semaines pour l’IVG. Si les sénateurs l’ont courageusement rejetée en deuxième lecture, les organisateurs de la Marche pour la Vie souhaitaient aussi interpeller les candidats à la présidentielle. A suivre…

SOS Tout-Petits, pionnière du mouvement pro-vie en France, était en queue du cortège, y récitant le rosaire en esprit de réparation pour ces milliers d’innocents condamnés à mort.

SOS Tout-Petits

Créée en 1986 par les Dr Dor et Perrel et M. Philippe du Chalard, l’association poursuit un triple but : défendre l’enfant à naître, organiser des manifestations contre l’avortement et prier publiquement pour réparer ce crime contre Dieu. Ses courageux militants se sont ainsi lancés dans différentes actions : occupation pacifique de centres d’avortement, manifestations, prières publiques à proximité de ces centres. Le Dr Dor tenait à se rendre au-devant des femmes hésitantes qui se présentaient au Planning familial (ou directement à l’avortoir) pour les informer et les dissuader de leur projet en leur montrant la beauté de la vie, sans jamais user de la force. Ce sont eux que les médias français ont qualifiés de «commandos anti-IVG». Ils ont si bien réussi que le gouvernement a légiféré : la loi Neiertz votée en 1993 a créé le délit d’entrave à l’IVG, compliquant l’action de l’association.Dr Xavier Dor

Lire la suite

La Fondation Lejeune, une aide précieuse pour les plus vulnérables

Pour divertir nos lecteurs d’une actualité quelque peu sombre en matière de politique familiale, nous avons choisi dans les prochains numéros de présenter des associations œuvrant pour le bien commun de nos familles. Voici l’une des plus célèbres et, ô combien utile pour certains d’entre nous : la Fondation Lejeune.

La Fondation Jérôme Lejeune, créée en 1996, est une fondation scientifique et médicale, reconnue d’utilité publique. Elle poursuit les travaux et les engagements du professeur Jérôme Lejeune : la recherche sur les déficiences intellectuelles d’origine génétique (trisomie 21, X fragile, Cri du chat, syndrome de Rett, d’Angelman etc.), l’accueil et le soin des personnes atteintes de ces pathologies par une consultation médicale spécialisée, et la défense de la vie.

L’association mène trois missions principales.

Chercher

Premier pourvoyeur financier privé en France de la recherche sur les déficiences intellectuelles d’origine génétique, la Fondation Jérôme Lejeune développe et finance des programmes scientifiques en France et à l’étranger pour un budget annuel d’environ 4 M€. Entre 30 et 50 projets de recherche sont sélectionnés chaque année par son Conseil scientifique. La Fondation contribue également à dynamiser la recherche en participant à l’organisation de congrès scientifiques et en attribuant des bourses et des prix scientifiques.

L’objectif de cette recherche est de comprendre les causes de la déficience intellectuelle et les maladies associées, permettre la mise au point de traitements pour corriger la déficience intellectuelle, accroître l’autonomie et améliorer la qualité de vie des patients.

Ainsi au bout de 30 ans, on peut aujourd’hui détecter et traiter certains troubles associés à la trisomie 21, qui peuvent potentiellement être responsables de sur-handicap et altérer le développement cognitif.

Exemple d’étude en cours : le projet Respire 21 a pour objet le dépistage avancé des apnées du sommeil chez les 0-3 ans atteints de trisomie 21. En effet, ces enfants-là y sont facilement sujets et cela peut avoir des conséquences sur leur développement neurocognitif ; une prise en charge systématique et précoce pourrait donc les aider.

Lire la suite

La République au-dessus de tout ?

Focus sur le projet de loi confortant le respect des principes de la République.

Concorde Assemble Nationale r

Afin de lutter, une nouvelle fois sans le nommer, contre le radicalisme musulman, le gouvernement a présenté en décembre dernier un projet de loi contre le séparatisme. Il a pour but de lutter contre tous ceux qui agissent et vivent en dehors des « valeurs de la République ». De nombreux domaines sont ainsi concernés : neutralité du service public, haine en ligne, contrôle financier renforcé des associations cultuelles, police des cultes, contrôle des associations délivrant des reçus fiscaux, resserrement de l’autonomie pédagogique et du contrôle financier des établissements hors contrat, fermeture administrative et non plus judiciaire des établissements hors contrat ouverts illégalement. Et une mesure-phare : l’interdiction de l’école à la maison.
 

Lire la suite